Les disjoncteurs jouent un grand rôle dans la protection de l’installation de vos appareils électriques. En fait, non seulement, il peut protéger les équipements installés dans votre maison, mais il protège également les canalisations électriques telles que les fils, les câbles et les conduits. Il fournit une protection de courant, c’est-à-dire que si le courant d’étalonnage est dépassé, il coupe le circuit. Par conséquent, afin d’assurer la sécurité de votre maison, vous devez bien sélectionner une bonne gamme de disjoncteurs magnéto thermique.

Le disjoncteur magnéto thermique : à quoi sert-il ?

Tout comme les disjoncteurs traditionnels, le disjoncteur magnéto thermique assurent l’installation électrique et la sécurité des utilisateurs. Si cet équipement électrique détecte un court-circuit ou une surcharge de courant, le dispositif thermique magnétique à l’intérieur du disjoncteur coupera le courant pour cloître le défaut. Pour la protection de vos équipements électriques, le disjoncteur du moteur doit être adapté au courant de protection pour un déclenchement optimal. Par exemple, dans les installations électriques industrielles, si la machine ne doit pas dépasser la force de 6 A, vous devez choisir un disjoncteur moteur thermique magnétique avec un thermique réglable de 5 à 7 A. L’intensité au démarrage de la machine est beaucoup plus élevée que lorsqu’elle est en marche, c’est pourquoi le relais thermique magnétique s’adaptera et permettra à cette haute intensité de passer. Par ailleurs, pour compléter ce disjoncteur moteur, il vous faut quelque matériel électrique. Mais il faut sélectionner minutieusement sa gamme de disjoncteur magnéto thermique.

Les critères de choix de sa gamme de disjoncteurs magnéto thermique

Le choix du disjoncteur est basé sur différents critères dont la plupart sont liés à votre sécurité. Premièrement, ne négligez pas les normes de sécurité. Votre disjoncteur doit respecter certaines règles de sécurité. Pour les applications domestiques, les normes NF C 61 – 410 et NF EN 60 898 sont plus convenables. Orientez également votre choix selon les caractéristiques du réseau, particulièrement en fonction de sa tension et sa fréquence. Puis, chaque disjoncteur doit avoir au moins trois courbes sur les cinq existantes (Z, B, C, D et MA). Ainsi, choisissez votre équipement selon sa courbe de déclenchement. Enfin, vérifiez son pouvoir de coupure, cela indique la capacité du disjoncteur à empêcher le courant de court-circuit. Pour faire simple, il est recommandé de choisir la gamme de disjoncteur ic60. Celui-ci a la capacité de protéger les installations électriques dans les bâtiments commerciaux et industriels. Cette gamme comprend des disjoncteurs magnéto thermique, une protection contre les fuites, des équipements électriques auxiliaires et des accessoires.

Pourquoi choisir une gamme Ic60 ?

La série ic60 dispose beaucoup d’avantages. Elle permet une utilisation à distance des informations d’installation électrique via Acti9 Smartlink. Ce fonctionnement permet de régler un comptage, une perte de tension et une surcharge. L’offre ic60 permet également de détecter rapidement un départ défectueux par le signal de déclenchement lumineux rouge VISI-TRIP. Excellentes performances anti-surtension et longue durée de vie. Facile à installer, elle dispose d’un système de connexion dédié et une gamme d’accessoires de montage et de fixation. Cette gamme dispose une capacité de promouvoir la disposition logique des périphériques dans le tableau via une protection différentielle de type Vigi et interrupteur différentiel.

En effectuant votre recherche en ligne, vous dénicherez une gamme de disjoncteur ic60. Ces sites spécialisés sélectionneront avec soin tous vos équipements et vous conseilleront si nécessaire. Par ailleurs, pour tester la fiabilité du site, vérifiez les e-avis et sélectionnez celui avec les commentaires les plus positifs. Ne négligez non plus la marque et il est recommandé de choisir la marque professionnelle Schneider. Cette marque est, en fait, réputée par sa qualité, sa performance et sa longévité.