De nos jours, les suppléments protéiniques affluent sur le marché pour répondre à un besoin de plus en plus grandissant des consommateurs. De plus, la course pour avoir des corps de rêve commence à atteindre un niveau remarquable, où hommes et femmes s’asseyent à différents régimes pour sculpter leur corps. Et la prise de protéines en est un. Mais pour avoir un meilleur résultat avec ce régime, quelques règles de base doivent être suivies en matière de dosage et de moment de prise. Voici un guide pour vous aider à bien prendre vos protéines.

Le rôle des protéines pour notre organisme

Cela va sans dire, les protéines sont depuis toujours les meilleures alliées des adeptes de musculation et des sports de haut niveau. Ceci du fait que ces nutriments jouent un rôle essentiel dans notre organisme notamment dans le processus de renouvellement cellulaire (au niveau musculaire, osseux et cutané). Ainsi, les fibres musculaires essentiellement constituées de protéines se reconstruisent et se dégradent en fonction des activités physiques et de l’alimentation.

Les protéines sont classées parmi les macronutriments qui contribuent à l’apport énergétique et qui jouent un rôle structural dans l’organisme. C’est pour cette raison qu’ils ciblent particulièrement les muscles et les parties cutanées. Toutefois, tous les acides aminés essentiels produits par ce dernier ou apportés par l’alimentation ne sont pas suffisants pour une prise de masse ou une remise en forme. C’est pour cette raison que d’autres compléments protéiniques (whey, caséine, etc.) ou un régime alimentaire protéique spécifique sont ajoutés. Pour plus d’informations, visitez le site www.toutelanutrition.com.

Une alimentation riche en protéines

Tous les aliments (d’origine animale ou végétale) contiennent des protéines mais en quantités variables. C’est pour cette raison, qu’une alimentation équilibrée et diversifiée est nécessaire pour apporter les nutriments indispensables à la bonne marche de l’organisme. Les besoins protéiques du corps humain varient en fonction de l’âge, allant de 1,52 g/kg/jour pour un bébé et un enfant, jusqu’à 0,80 g/kg/jour pour un adulte. Cependant, ces besoins sont plus conséquents pour les bodybuilders par exemple. Ils atteignent le 1,7 g/kg/ jour en fonction de leur métabolisme et de l’objectif qu’ils veulent atteindre en matière de prise de masse musculaire.

Les protéines d’origine animale sont complètes car elles sont plus riches en acides aminés essentiels comme le poulet, la viande, le poisson, l’œuf et le lait. Certaines légumineuses en contiennent également en quantité suffisante, mais ne sont pas des protéines complètes. Il s’agit du soja, des amandes ou du beurre d’arachide. S’ils sont issus de l’alimentation, ces nutriments peuvent être ingérés en grande quantité sans problème (jusqu’à 25% de leur calorie totale). Pour les sportifs, une alimentation riche en protéines est suffisante pour augmenter en masse musculaire et pour rester en bonne santé.

Les caractéristiques des protéines en poudre

Généralement, les protéines en poudre sont utilisées par les amateurs de musculation pour favoriser leur prise de masse musculaire, un point essentiel dans leur discipline. Cependant, un régime alimentaire protéiné n’est pas suffisant pour suivre le rythme. Car plus le sportif dépense de l’énergie en s’entraînant, plus les muscles sont sollicités et plus les besoins en protéines sont élevés. Ainsi, un complément à leur alimentation est requis. Il s’agit entre autres des protéines en poudre, issus d’aliments naturels d’origine végétale comme les légumes, ou d’origine animale comme les produits laitiers, les œufs ou les viandes. La whey proteine et la caséine sont les plus utilisées car elles sont les plus faciles à assimiler par l’organisme. Pour avoir un meilleur effet, les prises des shakers doivent être réparties tout au long de la journée de manière à ce que le corps puisse l’assimiler à juste dose.

Les meilleurs moments pour prendre les protéines

Quel que soit l’objectif de votre cure protéinique, il ne sera atteint que lorsque tous les paramètres seront réunis. Il s’agit en premier lieu de bien connaître les doses adaptées à vos besoins. En effet, prendre du whey proteine en grande quantité pour prendre du muscle plus rapidement n’est pas très conseillé. Vous ne ferez que gaspiller les protéines. Votre dose sera définie en fonction de votre objectif (musculature ou croissance) et du type de protéines que vous prenez. Les doses et les prises sont par exemple différentes pour les suppléments protéiniques en poudre et pour les aliments riches en protéines.

Ensuite, le moment des prises joue également un rôle important dans son assimilation. Par exemple, pendant l’exercice physique, le corps arrête d’assimiler les protéines, il dépense de l’énergie et puise dans les réserves protéiques de l’organisme. Il est de ce fait préférable d’en prendre 1h avant ou 1h après l’entraînement. De même, il n’est pas indispensable de consommer du shake hyper protéiné, comme le whey ou la caséine, quelques minutes avant ou après un repas riche en protéines, car son taux dans le corps n’est pas encore entièrement assimilé. Un surplus de cette substance est alors observé et le corps le transforme en énergie pour pouvoir le stocker. Dans un cas comme dans l’autre, il y aura toujours un gaspillage et il vous sera difficile d’atteindre votre objectif.