L’élevage des poules consiste à fournir un espace et un environnement appropriés. En plus de parcours, le poulailler est toujours un élément important dans l’élevage. En fait, les poulets s’adaptent facilement sous différentes conditions météorologiques, mais n’empêchent qu’ils ont besoin d’un abri sécurisé pour résister aux pires intempéries les plus difficiles. Mais avant toute chose, vérifier que vous avez la permission d’installer la cabane à poules dans votre jardin. Il est apprécié si vous demandez l’approbation auprès de la mairie et avoir un permis de construire. Une fois que vous avez passé cette étape, il ne reste plus qu’à mettre en place le poulailler.

Ce qu’on doit connaître sur le poulailler

Le poulailler est la bouée de sauvetage des poules et autres animaux de la ferme. Il est généralement divisé en deux parties différentes, à savoir le salon et la salle de nuit. La zone résidentielle est généralement la zone extérieure, entourée de clôtures pour empêcher notamment les poules de s’échapper. La cabane à poule n’a pas toujours un toit maillé et les poules ne volent pas. La partie nuit est la partie couverte du poulailler, qui comprend les couveuses, où les poules s’endorment et peuvent pondre des œufs. Cette partie doit être à l’abri du vent et du froid, de la chaleur trop élevée, et il doit y avoir un niveau d’eau. Une fois par an, vous devez désinfecter et faire un nettoyage complet du poulailler afin de garder les poules en bonne santé. Évidemment, il existe une variété de poulaillers qui peuvent répondre aux attentes de chacun, mais le plus important est de répondre aux besoins de chacun. Pour plus de détails, aller sur les projets-et-travaux.fr.

L’emplacement idéal du poulailler

Choisissez une position plate dans le brouillon. Les poules n’aiment pas le soleil. Par conséquent, il est nécessaire de localiser le poulailler et la zone de marche des poules, par exemple, afin qu’ils puissent profiter de l’ombre des arbres. Évitez de placer des poulaillers dans des espaces ouverts dans le jardin pour que l’eau de pluie ne stagne pas près du poulailler. L’eau doit s’échapper des granges, des cours ou clôtures et des nichoirs. Ajoutez une plate-forme de sable au sol argileux et boueux, qui peut drainer l’eau et garder les pieds de l’animal au sec sans barboter lorsqu’il est mouillé. Cela facilitera également le nettoyage de la zone autour du poulailler. Éloignez la cabane à poule du vent dominant : empêchez le vent de se précipiter dans le poulailler. Vous pouvez faire une ceinture avec un cadre de jardin sous le poulailler pour le stabiliser et l’isoler du sol. Mettez de la paille avec de l’herbe coupée ou des copeaux emballés sur les couchettes et les nichoirs. Puis, vous pouvez insérer des cartons sur le nichoir. Celui-ci va garder au chaud les poules. Effectivement, elle touche la température avec ses pattes. Par précaution, prenez un traitement antiparasitaire et le disperser dans le poulailler, surtout pour les poux rouges.

Accessoires de base pour la mise en place

Lors du démarrage d’une petite ferme, il est essentiel de moderniser et de bien équiper certaines installations. Des abreuvoirs et des mangeoires spécifiques sont indispensables pour que les poules ne soient pas à court d’eau. Ces deux appareils doivent être bien entretenus. Vous devez également prévoir de construire des nids sur le sol à la même hauteur pour résoudre les problèmes de rang. Installer une échelle de base de façon que les poules peuvent s’y rendre facilement. Deux nichoirs pour cinq poules en moyenne doivent être recouverts de paille. Afin de garder la cabane à poule en ordre et d’éviter ainsi les répartitions des maladies, y compris la propagation de la bile, cette litière doit être remplacée fréquemment. Il existe bien évidemment d’autres accessoires plus modernes que vous pourriez utiliser selon vos besoins, y compris le portier automatique, un panneau chauffant, le support et le stockage pour les œufs et beaucoup d’autres.  

Mettre en place le poulailler

La poule n’a pas de bonnes défenses. Les renards et les chiens errants les attaquent souvent ; par conséquent, vous devez garder cela à l’esprit pour construire le poulailler pour le rendre complètement sûr. La fondation de la cabane à poule doit être installée sur un parpaing de 40 cm de haut, pour que le renard ne puisse pas entrer dedans. Une clôture constituée d’une grille spécifique doit avoir une grille assez étroite. Pour les dimensions, 1 mètre carré par poule est la taille minimale. Une hauteur de 1 mètre est suffisante mais vous pouvez l’élargir comme vous le voulez puisqu’il doit y avoir au moins un perchoir en hauteur à 30 cm du sol. L’ajout de filet de poulailler sur le dessus peut assurer une sécurité maximale. Vous devez calculer la surface de la superficie de la cour extérieure par le nombre des poules que vous souhaitez élever.