Un master en gestion de patrimoine est un diplôme de fin d’études universitaires du second cycle. Pour obtenir ce diplôme, il faut avoir une licence en gestion ou management et suivre une étude universitaire de 2 ans. À la fin de la formation, l’étudiant doit présenter un mémoire de fin d’études devant les jurys.

Les exigences pour obtenir un master en gestion de patrimoine

Les étudiants en gestion de patrimoine doivent maitriser quelques matières fondamentales telles que la fiscalité, les droits, la finance et le management. Pour obtenir ce diplôme, ils doivent réussir leur cursus universitaire. Ils doivent aussi avoir d’excellents points sur le terrain et obtenir une lettre de recommandation des entreprises qui prennent en charge leur stage.

Les titulaires d’un bac+3 de type bachelor en gestion et management peuvent intégrer un master en gestion du patrimoine. Ce sont les seuls acceptés s’ils veulent poursuivre leurs études dans ce domaine. Il s’agit en effet d’un prérequis indispensable.

Par ailleurs, un master en gestion de patrimoine peut se faire en alternance avec d’autres activités professionnelles. L’objectif est de réussir l’examen de master, la rédaction et la présentation de mémoire de fin d’études du second cycle. C’est la seule et l’unique manière d’obtenir son diplôme de master en gestion de patrimoine. Sur exchange-college.com/, on peut trouver d’autres renseignements sur ce master.

Étude et formation en master en gestion de patrimoine

Un master en gestion de patrimoine est accessible grâce à une déposition de dossier de candidature. Les jurys effectuent une analyse minutieuse des candidats en étudiant le profil, le curriculum vitae et surtout la lettre de motivation. Chaque candidat à un master en gestion de patrimoine doit également passer à un entretien individuel. Il doit faire face à un jury pour le convaincre de sa motivation et de son choix.

Le programme de ce master est divisé en deux années. La première année de formation permet l’acquisition des fondamentaux du monde de la gestion et management. Quant à la seconde, c’est une formation qui spécialise les étudiants sur la gestion de patrimoine. Ces derniers sont autorisés à préparer leur master soit dans une université, soit dans une école de commerce, de management et de gestion. Mais, il existe aussi des établissements qui proposent une formation à distance. Grâce à cette dernière, les étudiants peuvent travailler de chez eux en fonction de leur emploi du temps. C’est également un -avantage lorsque l’on exerce une activité professionnelle. Après, il faut savoir que la formation en master gestion de patrimoine est basée sur plusieurs unités d’enseignements. Elle est composée des cours magistraux et des conférences, des Travaux dirigés et des projets tutoriels. Un stage de longue durée est obligatoire en deuxième patrie de la formation en master. Après cela, on passe à la rédaction d’un mémoire et une soutenance devant un jury. Elle comprend environ 400 heures de cours par an.

Après 5 années d’études universitaires, un étudiant en gestion de patrimoine peut devenir un conseiller de gestion de patrimoine dans une agence spécialisée. Il peut aussi devenir un prestataire libre qui offre son service de manière contractuelle.

Les profils et les compétences demandés pour obtenir un master en gestion de patrimoine

Grâce à un master en gestion de patrimoine, on peut maitriser l’ingénierie patrimoniale, le diagnostic patrimonial, l’ingénierie patrimoniale et la valorisation du patrimoine. Puis, on peut réaliser avec efficacité toutes les phases du métier à savoir l’analyse, les préconisations. L’étude de ce genre de filière est axée sur le management et sur l’accompagnement d’une personne physique ou morale dans la gestion de ces actifs que ce soit au niveau financier, juridique ou fiscal. L’audit personnalisé et structuré du patrimoine fait partie de cursus de formation en master. Ce type de formation permet de connaître tous les actifs, les gains financiers, les dettes ainsi que la situation familiale et professionnelle d’un individu ou d’une entreprise. Après une analyse microéconomique, la capacité de conseiller un client figure aussi parmi les compétences qu’on peut obtenir après une formation en master en gestion de patrimoine.

En outre, la personne qui dispose d’un master en gestion de patrimoine doit également être capable de valoriser un domaine. Elle doit absolument aider son client à préparer sa retraite en garantissant des revenus supplémentaires. Elle doit fournir un accompagnement sur mesure dans l’opération d’investissement, à anticiper la succession ou à optimiser la feuille d’impôts.