Le parc archéologique de Cambodge, un site promu par l’UNESCO

Issu d’un empire Khmer prestigieux, le Cambodge est une destination de voyage réellement fascinante pour ceux qui aiment l’histoire et l’authenticité. Les splendides temples de grès se succèdent : l’Angkor Vat, temple magnifique bâti en l’honneur du dieu Vishnou, le Bayon et ses portiques ornés de 200 images de roche souriantes, Ta Prohm dont les 39 tours sont les trésors rescapés lors de l’insurrection populaire contre le protectorat français… Ancienne capitale de l’empire khmer, la cité d’Angkor représente un site archéologique hors pair qui s’étend sur 400 km2. Le touriste appréciera de s’égarer dans ces ruines isolées et pittoresques : galeries, images ciselés, et bas-reliefs racontent les scènes religieuses propres à la culture hindoue. Par-dessus-tout, il ne faut pas manquer d’admirer les bassins et les immenses chenaux qui embellissent le majestueux temple Angkor Vat.

Découvrez le lac de Tonlé Sap et sa richesse biologique spectaculaire

Situé dans le sud-est de l’Asie, le Cambodge bénéficie d’un climat tropical d’exception qui explique la diversité des paysages et des ressources du milieu naturel. Près du Phnom Penh, le lac de Tonlé Sap est un éden paisible où le touriste pourra se détendre, tout en profitant de la beauté sauvage des lieux. Une communauté de pêcheurs habite sur les rives du lac, s’emmenant dès l’aube avec leurs embarcations légères pour harponner les poissons. Pratiquée de manière ancestrale, la pêche se limite au stade de la subsistance. Malgré l’assèchement en hiver, le lac possède un immense potentiel hydrologique qui assure à la fois l’énergie, l’alimentation et le revenu des populations riveraines. Rien de mieux qu’une croisière autour du lac Tonlé Sap, pour admirer les maisons flottantes sur pilotis et s’émerveiller de l’avifaune impressionnante qui viennent migrer et se reproduire dans la réserve de Prek Toal : des cigognes, des flamants roses ou des ibis… Inscrit dès 1997 dans la liste du patrimoine naturel mondial de l’UNESCO, le lac Tonlé Sap est un vrai sanctuaire d’oiseaux.