Quand les parents décident d’avoir un bébé, et que l’on désire avoir un bébé le plus rapidement possible, on veut tout tenter pour être enceinte. Pour avoir toutes les chances de son côté, des apports nutritionnels et des régimes alimentaires peuvent aider les parents. Et il existe aussi des apports vitaminiques qui peuvent augmenter le taux de réussite à l’essai de grossesse. Ainsi, il y a des vitamines qui sont à prescrire et il y en a qui sont à consommer avec modération. Il faut noter que si on a une alimentation équilibrée, il n’est pas nécessaire d’apporter plusieurs vitamines, seulement quelques-unes. Pourtant, surtout dans les pays en développement, l’apport vitaminique est primordial pour aider à la fertilité et fondamentalement pour aider le corps de la mère à supporter le futur bébé.

Qu’est-ce que les vitamines ?

Les vitamines sont des substances organiques qui n’apportent aucune énergie. Les vitamines sont nécessaires en petite quantité mais indispensables à l’organisme. Leur rôle est d’intervenir dans le métabolisme des aliments en énergie, en participant au bon fonctionnement des organes…

Les vitamines peuvent être apportées par l’alimentation ou par les compléments alimentaires. Voir aussi

www.mybubelly.com

Il existe plus d’une dizaine de vitamines, de type A, du groupe B, type C, D, E, et K. Chacune des  vitamines ont chacune leur propre rôle. La vitamine A pour la vue, les vitamines du groupe B pour la production d’énergie et pour le système nerveux, la vitamine K antihémorragique, vitamine C pour l’immunité, vitamine D pour les os…

Quels sont les vitamines primordiales aidant à tomber enceinte ?

Comment tomber enceinte en s’aidant de l’apport de vitamines ? En premier lieu, la meilleure chose à faire est de consulter un médecin ou un nutritionniste.

Puis, il est conseillé de faire le plein en vitamine B9, appelé également l’acide folique, trois mois avant la conception. Elle peut être utilisée comme aide pour tomber enceinte. Elle contribue à la production de matériels génétiques dans les gamètes des parents. Ainsi, les parents à la fois le père et la mère ont besoin de cette vitamine. De plus, après avoir réussi à être enceinte cette vitamine est bénéfique pour le bébé car elle aide à la bonne formation et au bon développement de son système nerveux.

Puis les autres vitamines du groupe B, également la vitamine D sont nécessaires pour  la qualité de l’hormone de reproduction et la fertilisation des gamètes mâles et femelles. Ces éléments sont également profitables pour le futur bébé.

Aussi la vitamine E aide beaucoup au bon fonctionnement de la fécondation.

Quels vitamines à consommer avec modération, pourquoi ?

La vitamine C est à consommer avec modération, en évitant tout excès car si en quantité normale elle améliore la qualité d’hormone reproductrice chez la mère et la qualité du sperme du père, un excès entrainera un problème sur la fécondation.

La vitamine A, consommée plus que la quantité nécessaire pourra nuire aux articulations, et également la reproduction. Ainsi, pour avoir une aide pour tomber enceinte, avoir un complément alimentaire en vitamine A n’est pas primordial.