Des personnes récemment diplômées se résignent à accepter un emploi même si ce dernier ne correspond ni à leurs aspirations futures ni à leurs attentes salariales. D’autres préfèrent décliner toutes les offres et patienter jusqu’à ce qu’une bonne opportunité finisse par se présenter. Dans un cas comme dans l’autre, ces états d’esprits ne conduisent jamais vers une solution satisfaisante. L’idéal est de s’inscrire à une formation professionnelle dans un établissement hautement qualifié comme le « Village de l’emploi ». Découvrez les particularités des compétences que vous pouvez y acquérir.

Village de l’emploi : de quoi s’agit-il ?

Le Village de l’emploi propose un programme spécialement destiné aux jeunes diplômés qui ont eu un parcours académique classique. La formation a pour objectif de leur ouvrir les portes des métiers dits modernes avec de grandes perspectives d’avenir. Créé en 1988, l’établissement a su s’imposer avec ses concepts bienveillants fondés sur la confiance et l’efficacité. Au cours de ces 20 ans, il y a eu plus de 5420 ressortissants qui ont réussi grâce à leur parcours de formation à dérocher un emploi à la hauteur de leurs ambitions et à vite progresser dans la vie active.

L’un des avantages de cet organisme, c’est que les lauréats reçoivent une offre d’emploi intéressante dès la fin de leur formation. Un contrat de travail CDI leur est proposé avec, à la clé, une rémunération satisfaisante. Notez que les secteurs d’activité dans lesquels vous pouvez acquérir des compétences sont tous liés aux technologies de l’information. Nous comprenons pourquoi les instigateurs de ce programme se sont penchés sur cette spécialité : quelle que soit la nature du produit et des services offerts dans une entreprise, des employés maîtrisant les systèmes informatiques sont devenus indispensables pour le bon fonctionnement du travail. De plus, ce domaine offre la possibilité d’évoluer rapidement, notamment en empruntant différentes voies et spécialités.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur www.ladepeche.fr.

Une formation personnalisée

Si les adhérents au Village de l’emploi réussissent leur insertion professionnelle, c’est parce que la formation qu’ils suivent a été personnalisée en fonction de leur profil. En d’autres termes, avant-même de commencer à assister aux cours ou à choisir votre parcours, vous allez faire l’objet d’un test d’évaluation qui va mettre l’accent sur vos principaux points forts et vos lacunes.

Les candidats dérochent un entretien obligatoire avec un expert qui fait partie de l’effectif de l’organisme et spécialisé dans les ressources humaines. Ce tête-à-tête est l’occasion pour le spécialiste de brosser un portrait précis de la personne en face de lui en dressant la liste de ses qualités académiques, professionnelles et personnelles. S’ensuit une seconde liste avec les points faibles du candidat. La somme de ces 2 relevées permet à l’expert d’orienter l’adhérent vers le chemin le plus court pour une insertion efficace dans le monde du travail.

Si on prend l’étape de l’évaluation avec autant de sérieux, c’est parce que tous les formés au Village de l’emploi ont la garantie de recevoir une offre d’emploi dans l’une des entreprises partenaires. Notez que la formation peut se dérouler sur 9 mois mais aussi sur 3 mois selon la filière choisie et les capacités d’apprentissage de chacun des candidats. Et c’est pour cette raison que l’établissement utilise l’aspect personnalisé de la formation comme un argument irréfutable que les postulants ne manquent pas d’apprécier.

Aider les entreprises à mieux recruter

Lorsqu’on parle de chômage, on observe cette problématique du point de vue de l’employé et non de l’employeur. La plupart des jeunes qui peinent à trouver du travail pensent que les structures entrepreneuriales sont saturées et que les postes vacants sont de plus en plus rares. A moins qu’un salarié parte à la retraite ou qu’il démissionne, les chances qu’un emploi se libère sont quasiment nulles. Pourtant, ils sont bien loin de la réalité. Les entrepreneurs sont continuellement à la recherche de nouveaux recrus pour booster leur chiffre d’affaires et apporter un regard nouveau sur les problématiques rencontrées. S’ils ne recrutent pas, c’est parce que les postulants sont en deçà du niveau exigé.

Sachant qu’un emploi représente une dépense pour l’entreprise, et ce dès le premier jour, celle-ci n’a aucun intérêt à accepter un profil sans aucune plus-value potentielle. Elle préfère alors répartir les tâches sur les salariés déjà en poste en attendant de dénicher la perle rare. En établissant des partenariats avec des entrepreneurs, le Village de l’emploi a bien compris la nature de leurs besoins. Les formations qu’ils ont mis en place ont alors été conçues pour répondre à une demande déjà présente sur le marché du travail. Plus encore, ce sont ces chefs d’entreprise qui dirigent les ateliers et proposent un coaching sur-mesure aux adhérents.

Le développement de compétences techniques

De manière plus spécifique, les formés au Village de l’emploi bénéficient de formations leur permettant de développer leur savoir-faire technique. Comme toutes les filières sont issues du domaine informatique, les apprenants parviennent, au bout de 9 mois maximum, à maîtriser des compétences spécifiques que les entreprises recherchent à la loupe. Par exemple, parmi les formations disponibles au Village de l’emploi, nous pouvons citer celle qui porte sur les nouvelles technologies. Si vous avez fait vos études supérieures en informatique, cela ne vous garantit pas une maitrise des outils digitaux.

Cela signifie qu’au bout de cette formation, vous sera capable de créer une stratégie de web marketing et de vous impliquer dans les actions publicitaires de l’entreprise qui vous aurait embauché. Voilà comment cet établissement peut vous ouvrir des voies auxquelles vous n’auriez jamais songé. Prenons aussi la filière de l’assistant maitre d’ouvrage qui connait aussi un grand engouement de la part des formés. Si cette spécialité rassemble de nombreux adeptes, c’est parce que les étudiants issus de toutes les spécialités peuvent y accéder, les scientifiques comme les littéraires.

L’acquisition de compétences relationnelles

Selon Village de l’emploi avis, les lauréats ont su s’imposer sur le marché du travail grâce aux atouts relationnels qu’ils ont pu acquérir au cours de cette formation. En effet, à l’université, on insiste surtout sur les compétences techniques alors que les soft skills sont une arme redoutable pour réussir dans un poste à responsabilité. Au cours des ateliers qui rythment le parcours d’apprentissage, les adhérents ont l’occasion de développer des qualités d’écoute et d’interaction avec autrui. La valorisation de ces atouts fait partie des défis que les formateurs essaient de relever. Car ils considèrent que tout le monde possède un élan naturel vers l’interaction sociale. Il suffit de détecter ces ressources internes et de les mettre au profil des échanges professionnels.

Au cours de cette formation, les apprenants parviennent aussi à se construire un profil de leader, sachant qu’il y a une grande différence entre un poste managérial et le concept de leadership, le deuxième étant plus axé sur l’inspiration et la motivation. De manière générale, les candidats sortent de cet établissement avec un profil complet et des compétences à la fois techniques et relationnelles.