Si vous êtes propriétaire d’un camping-car ou si vous envisagez de le devenir, la question de l’assurance se pose souvent. Comme pour l’assurance automobile, il existe différents services à votre disposition pour l’assurance camping-car, vous offrant une couverture plus ou moins adéquate. Parmi les garanties, vous pouvez citer par exemple en cas d’accident l’assistance au véhicule ou en cas de dommages corporels l’assistance aux personnes. Pour y voir plus clair, vous pouvez demander à une compagnie d’assurance un devis sur le prix et les garanties disponibles. Avant de voyager en camping-car, vous devrez également adopter certains réflexes. Cela vous permettra de prendre la route en toute sécurité et en toute légalité. Vous pouvez trouver de nombreuses offres d’assurance en ligne camping-car.

Les bon réflexes à adopter avant de voyager à bord d’un camping-car !

Avant de voyager en camping-car, vous devez vous assurer que vous disposez d’un permis de conduire adapté au véhicule que vous conduisez. Si vous n’avez pas effectué cette vérification avant l’achat du camping-car, vous pouvez regarder le PTAC qui est inscrit sur la carte grise du véhicule. Si le PTAC est toujours inférieur à 3,5 tonnes, vérifiez que vous avez un permis B qui peut être utilisé pour conduire le véhicule. Si le PTAC du véhicule est supérieur à 3,5 tonnes, un permis poids lourds sera alors exigé pour conduire le véhicule, c’est-à-dire un permis de conduire standard C ou un permis de conduire C1 qui convient aux véhicules jusqu’à 7,5 tonnes. Si vous avez un permis de conduire antérieur à 1975, vous pourrez alors conduire n’importe quel camping-car. Pour le trajet, vous devrez entretenir et préparer votre véhicule. En moyenne, un camping-car n’est utilisé que 41 jours par an, selon les statistiques. Avant chaque départ, une révision sera donc indispensable. Ainsi, vous éviterez les mauvaises surprises en cours de route. Cette vérification concerne également tous les équipements à l’intérieur du camping-car, notamment en ce qui concerne les appareils de chauffage et de cuisson. Pour éviter les déconvenues telles que les tentatives de vol ou les amendes, il vaut mieux éviter le camping sauvage qui peut être une option risquée. Il sera plus prudent de préparer l’itinéraire à suivre et de localiser les aires de stationnement et de service sécurisées. Rendez vous sur serenitrip.fr, pour obtenir d’autres informations supplémentaires concernant comment assurer un camping car.

Comment bien faire le choix d’une assurance camping-car ?

Certains critères doivent être pris en compte pour trouver la meilleure assurance camping car. Avec l’assurance responsabilité civile, vous obtiendrez une couverture limitée. Pour un camping-car, la seule assurance obligatoire est cette assurance au tiers. Cependant, les frais de réparation seront à la charge du propriétaire en cas d’accident. Il est donc préférable d’opter pour une assurance camping-car complète afin de bénéficier d’une protection optimale. Avant de signer le contrat d’assurance camping-car, n’hésitez pas à comparer les conditions d’indemnisation et les niveaux de couverture proposés par les compagnies d’assurance sur les devis. Si la garantie valeur à neuf est incluse dans le contrat, par exemple, vous serez mieux indemnisé en cas d’accident majeur. Pour partir en voyage en toute sécurité, certaines garanties peuvent être incluses dans le contrat, comme la territorialité et les services d’assistance. Le contrat d’assurance peut également couvrir les biens que vous transportez à l’intérieur de votre camping-car. C’est le cas pour les équipements mais pas pour les biens personnels

La meilleure solution pour l’assurance d’un camping-car de location !

L’assurance temporaire est la meilleure solution pour assurer un camping car de location. Dans le cadre d’un contrat d’assurance classique souscrit en tant que propriétaire du véhicule, il est rare de pouvoir trouver une assurance temporaire alternative. Par le biais d’une plateforme spécialisée, vous pouvez alors mettre votre véhicule en location entre particuliers. Les propriétaires et les locataires peuvent alors être couverts par des garanties d’assurance adaptées qui sont automatiquement incluses dans le service. Si vous proposez votre camping-car sur des plateformes spécialisées, il sera automatiquement couvert par l’assurance temporaire le temps de la location.

Utiliser les comparateurs d’assurance pour trouver la meilleure offre !

Pour trouver la meilleure offre d’assurance pour un camping-car, vous pouvez utiliser les sites de comparaison d’assurances. Plusieurs devis d’assurance pourront être ainsi comparés sur ces sites. Vous serez sûr de faire un choix judicieux pour assurer votre véhicule avec les meilleures garanties sans pour autant vous ruiner. Grâce aux comparateurs d’assurance, des propositions seront disponibles après que vous ayez fourni des renseignements sur votre véhicule. Le recours aux comparateurs d’assurance vous permettra également de savoir qu’il existe un large choix de formules. Vous obtiendrez de nombreuses informations sur les tarifs pratiqués par les compagnies d’assurance, mais aussi sur les garanties offertes par ce type d’assurance. Vous avez tout intérêt à choisir un contrat d’assurance avec des garanties supplémentaires en plus de l’assurance au tiers. Pour trouver l’offre qui correspond le mieux à vos besoins et à vos attentes, il vous faudra vous rendre sur ces différents sites et remplir le formulaire client. Une simulation gratuite peut également être réalisée pour mieux protéger votre camping-car contre les dommages, l’incendie, le vol, le bris de glace ou d’autres garanties complémentaires afin de passer vos vacances en toute sérénité.