La cystite se définit comme une infection urinaire qui est localisée au niveau de votre vessie. Elle est due le plus souvent à la bactérie Escherichia Coli. Cette infection est plus fréquente chez les femmes mais sans gravité en général. Lorsque des personnes fragiles contractent cette infection, le traitement doit être le plus adapté possible. Focus sur les causes, les symptômes et les traitements de la cystite.

Qu’est-ce que la cystite ?

Étant une infection urinaire, la cystite est due à une bactérie Escherichia Coli dans la grande majorité des cas. Dans 10% des cas, d’autres micro-organismes ou bactéries peuvent également être la cause de cette infection. Il s’agit de cystite aigue car l’infection guérit rapidement une fois que vous suivez un traitement. La cystite survient quand les bactéries qui sont présentes naturellement à l’intérieur de votre tube digestif pénètrent dans l’urètre. Les bactéries remontent ensuite dans votre vessie et commencent à se multiplier. Chez la femme, la faible longueur de l’urètre explique que cette infection soit plus fréquente que chez l’homme. Au cours de son existence, la moitié des femmes présente au moins un épisode de cystite aigue. Vous pouvez remarquer que les pics de fréquence se trouvent après la ménopause et au début de l’activité sexuelle. Il existe également des cystites chroniques qui sont non infectieuses. Il s’agit de la cystite interstitielle et des cystites qui surviennent à cause de certains médicaments. La cystite interstitielle est une maladie inflammatoire chronique qui n’est pas infectieuse pour la vessie. Pour d’autres informations supplémentaires concernant la cystite, cliquez sur ce lien.

Les symptômes de la cystite

Chez la femme, la cystite survient de manière plus ou moins brutale, associant des douleurs ou des brûlures en urinant. Vous pouvez aussi remarquer une sensation de poids ou de douleurs au niveau du bas de votre ventre. Si vous avez des besoins pressants d’uriner ou si vous avez l’impression de ne pas arriver à se retenir, cela peut également être un symptôme de la cystite. Des besoins d’uriner très souvent alors que vous ne pouvez pas évacuer beaucoup d’urine signifie que vous avez peut-être une infection. Si vos urines contiennent éventuellement des traces de sang, dégagent une odeur inhabituelle ou deviennent troubles, cela peut être causé par la cystite. En revanche, s’il s’agit d’une infection urinaire qui est localisée au niveau de la vessie, aucune douleur lombaire ne se présentera, la température corporelle reste normale et elle ne frisonne pas. La cystite peut aussi être présente chez l’enfant. Les symptômes sont les mêmes que ceux chez l’adulte. Mais chez le bébé, les symptômes peuvent être trompeurs. Une fièvre inexpliquée, des pleurs en urinant, des fuites urinaires, une perte d’appétit, des vomissements, une fatigue, un changement d’humeur ou des douleurs abdominales peuvent être causés par la cystite.  

Les facteurs qui favorisent cette maladie

Certains facteurs peuvent causer l’infection urinaire chez la femme. L’introduction anormale de bactéries à l’intérieur de la vessie par l’urètre en raison de la faible longueur de l’urètre. Les rapports sexuels, notamment avec l’utilisation des spermicides peuvent également augmenter la cystite risques. Si vous êtes une femme, le prolapsus urinaire et génital ne vous permet pas de complètement vider la vessie. L’incontinence urinaire, manquer d’œstrogènes post ménopause, la vessie comprimée lors de la grossesse par l’utérus peuvent également favoriser la cystite. Chez l’homme, la cystite est plus grave et rare. La longueur de l’urètre peut également favoriser l’infection urinaire. À un âge plus avancé, la cystite peut être favorisée par une maladie de la prostate qui gêne la vidange de la vessie, ce qui favorise les infections urinaires qui sont associées à une infection de la prostate et à une infection de l’épididyme. Certaines maladies peuvent également favoriser la cystite comme la sclérose en plaque.  

Comment traiter la cystite ?

Afin de traiter la cystite, il faudra consulter rapidement un médecin généraliste. Pour vaincre cette infection, vous aurez besoin de boire beaucoup d’eau pour que les bactéries puissent être évacués par l’urine. L’eau a pour rôle de diluer votre urine, ce qui atténuera les brûlures au passage. Au cas où vous avez contracté une cystite simple, le médecin peut procéder à l’aide de bandelettes urinaires un test d’urine. S’il s’agit d’une cystite aigue, persistante ou chronique, la bactérie en cause doit être identifiée à l’aide d’une analyse d’urine. En fonction des résultats, le médecin adaptera votre antibiotique. Une grande consommation d’eau peut suffire à vaincre une infection urinaire en général en quelques jours. Vous pouvez également traiter une cystite naturellement en adoptant certains gestes quotidiens : uriner après chaque rapport sexuel, éviter de se retenir, opter pour des sous-vêtements en coton, etc.