Les encours de crédits immobiliers en 2016 sont marqués par un grand dynamisme, soit les montants encore dus (capital + intérêts) par les ménages de l’Union européenne. Ils s’élevaient à 6 150 milliards d’euros ce qui constitue une hausse annuelle de 3,1%, selon l’étude annuelle du Crédit Foncier.

Néanmoins, les différences entre les pays sont notables entre les pays. Voila pourquoi le Crédit Foncier les a classés en quatre ensembles de pays.

Un dynamisme confirmé

C’est pour la 5ème fois que le Crédit Foncier publie une étude sur le crédit immobilier souscrit par les ménages des vingt-huit pays de l’Union européenne (UE). Les encours de crédits immobiliers, se sont élevés vers la fin 2016 à 6 150 milliards d’euros, soit une hausse annuelle de 3,1 %, et de 9 % sur les cinq dernières années (2011-2016). Ce montant constitue 88 % des crédits souscrits par les ménages et 40 700 euros en moyenne par ménage propriétaire en Europe.

Les quatre ensembles de pays classés par le Crédit Foncier

Bien que le dynamisme des crédits immobiliers ne soit pas pareil pour tous les pays à un autre, le Crédit foncier les classe en quatre ensembles :

  • En Europe du Nord (Danemark, Finlande, Irlande, Royaume-Uni et Suède, soit 18 % de la population européenne) les ménages s’endettent le plus 34 % du total des crédits immobiliers en Europe. Il s’agit d’un recours plus important au crédit qui a augmenté les montant 80 164 euros par ménage propriétaire, soit deux fois la moyenne européenne. Le dynamisme des marchés s’explique par un recours au crédit in fine, une fiscalité favorable et des traditions culturelles par rapport au crédit.
  • L’Europe du Centre-ouest (Allemagne, Autriche, Belgique, France, Luxembourg et Pays-Bas, soit 37 % de la population) représente 45 % des encours de crédits immobiliers de l’Union européenne. L’encours moyen par ménage propriétaire atteint 54 405 euros, soit 34 % de plus que la moyenne européenne.
  • Le Sud de l’Europe (Chypre, Espagne, Grèce, Italie, Malte et Portugal) où les ménages sont globalement moins endettés, 18 % des encours de crédits immobiliers pour 25 % de la population européenne. L’encours moyen par ménage propriétaire arrive à 27 111 euros, soit 33 % de moins que la moyenne européenne. Cette baisse est due aux conséquences de la dernière crise économique.
  • Europe de l’Est (Bulgarie, Croatie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie et Slovénie), les ménages ne s’endettent pas beaucoup (10 % des ménages ont un prêt ou une hypothèque en cours). Les encours de crédits immobiliers ne constituent que 10% pour 20 % de la population européenne (6 033 euros par ménage propriétaire).

Agences immobilières à Colombes

Mr Maillard est un Français qui vient d’acheter un appartement grâce à un crédit immobilier. Il a consulté plusieurs agences immobilières à Colombes. Mais après avoir comparé les prestations, il a pu en choisir la meilleures et l’engager de lu trouver l’appartement qui convient à son budget. Devant le dynamisme qui se confirme cette année surtout que la France se situe dans une position médiane au sein de l’Europe à un niveau proche de celui de son voisin allemand (9ème rang), les futurs acquéreurs doivent faire preuve de prudence et opter pour une estimation d’un bien immobilier avant de se lancer dans l’affaire d’achat.